VELUX Referenzen Objektbau

Lumière naturelle dans les bâtiments

Planification avec la lumière du jour

Pendant des siècles, la lumière du jour a été la première source de lumière dans les espaces intérieurs. À l’intérieur des bâtiments le soleil dispense une lumière à la variabilité unique en termes d’intensité et de couleur. La particularité dans l’emploi de la lumière naturelle est son caractère dynamique en perpétuel changement en fonction des conditions météorologiques. Ces changements ont une influence importante sur l’environnement thermique et visuel de l’être humain. Une planification réussie de la lumière du jour constitue donc l’une des premières étapes dans la conception d’un bâtiment.

Qu’est-ce que la norme SN EN 17037 relative à la lumière naturelle?

La nouvelle norme suisse SN EN 17037 porte sur l’apport de lumière naturelle, la vue, la pénétration de lumière directe et la prévention de l’éblouissement dans les bâtiments.

Elle s’applique à toutes les pièces qui sont régulièrement utilisées pendant des périodes prolongées. Il s’agit de la première norme européenne entièrement consacrée à la conception de bâtiments tenant compte de la lumière naturelle et à l’apport de lumière naturelle dans les bâtiments. La norme SN EN 17037 remplace un patchwork de normes en vigueur dans divers pays européens ou s’impose dans des pays qui n’en disposaient pas jusqu’à présent.

Comme la lumière naturelle est à l’origine de nombreux processus photobiologiques du corps humain et qu’elle a donc un impact décisif sur la santé, le bien-être et les performances, la planification avec la lumière naturelle est déterminante dans la conception de bâtiments. La lumière naturelle assure un éclairage suffisant pour que les utilisateurs puissent vaquer à leurs occupations. Comme seule une petite partie de la lumière naturelle disponible pénétrant latéralement dans un bâtiment aboutit dans la pièce, la pénétration de lumière naturelle ne permet souvent pas d’éclairer les espaces les plus éloignés des fenêtres. Pour obtenir l’éclairage indispensable à l’intérieur, il est possible de recourir à une exposition à la lumière zénithale provenant du toit. Un apport de lumière naturelle suffisant peut également contribuer à des économies d’énergie. Tous ces facteurs ont largement contribué à la création de la norme SN EN 17037.


VELUX Daylight Visualizer

Le «VELUX Daylight Visualizer » est un outil d’aide individuelle à la planification de haute qualité pour l’animation et l’analyse de différentes situations de lumière du jour à l’intérieur des bâtiments. Il a été conçu pour aider les architectes à planifier la lumière naturelle et encourager son utilisation dans les pièces. 

À l’aide du calcul préliminaire et de la documentation des différentes valeurs de lumière naturelle ainsi que leur application à l’intérieur des structures d’espaces, il est possible de montrer les effets de la lumière naturelle dans le bâtiment, avant même la réalisation du bâtiment. 

La simplicité de manutention ainsi que le design clair simplifient l’utilisation du "VELUX Daylight Visualizer" pour la réalisation rapide d’une idée de planification. Vous trouverez ici des vidéos tutoriels.

Références

La planification avec la lumière du jour ne consiste en aucun cas à construire des maisons de verre mais à employer stratégiquement les ouvertures d’exposition pour éclairer l’espace.

C’est pourquoi les fenêtres doivent établir de

  • manière ciblée le lien visuel avec l’espace extérieur
  • maximiser les gains de chaleur solaire passifs, tout en garantissant l’aptitude à l’été du bâtiment
  • soulignant les caractéristiques de la maison.

Le défi est toujours l’éclairage de la profondeur de l’espace. L’utilisation ciblée de la «lumière d’en haut» aide ici, c’est-à-dire les fenêtres de toit, les fenêtres pour toit plat, les puits de lumière, etc. Avec un ciel uniformément couvert, l’éclairement lumineux est 3 fois plus clair au zénith qu’à l'horizon, pour la même dimension d’ouverture de l’exposition.

C’est pourquoi la combinaison de fenêtres basses pour la vue et d’éléments positionnés en hauteur pour l’éclairage de la profondeur de la pièce et des ouvertures dans plusieurs directions cardinales par pièce s’est avérée être l’éclairage «idéal».