Deutsch    |    Français    |    Italiano

CE QUE COÛTE RÉELLEMENT LA MAUVAISE QUALITÉ DE L’AIR INTÉRIEUR 


Aujourd’hui, 84 millions d’européens vivent dans des logements humides ou présentant de la moisissure et le risque de développer des maladies respiratoires ou des allergies à vie s’en voit augmenté.


Un environnement humide et qui a de la moisissure peut augmenter de 40 % le risque de développer des maladies asthmatiques. Une étude à échelle européenne a ainsi trouvé que la vie dans des bâtiments humides ou moisis était à l'origine de l’asthme chez 2,2 millions d’européens. L’humidité peut aussi provoquer des réactions allergiques. Il n’existe qu'une seule solution réellement efficace, pour éviter les conséquences d'un mauvais climat intérieur, remplacer l’air stagnant par le l’air frais. 6 personnes sur 10 n’aèrent pas bien leur logement.

SYMPTÔMES

Les symptômes les plus fréquents de l’asthme sont une respiration courte et lourde mais il y a également d’autres signes auxquels il faut prêter attention. La poitrine serrée, une respiration sifflante ou un bruit strident provenant de la poitrine lorsqu’on respire, en particulier lors de l’expiration, ainsi qu’une toux chronique, plus encore après le sport, peuvent indiquer de l’asthme.

SOLUTIONS

Il y a trois méthodes simples pour améliorer votre air intérieur. Plus vous les appliquez souvent, plus vous en constaterez les résultats. 

1.


Ouvrez davantage vos fenêtres

L’air intérieur contient des gaz, des particules, des déchets biologiques et de la vapeur, qui peuvent tous présenter un risque pour la santé. Il est recommandé d’aérer les pièces trois à cinq fois par jour durant au moins 10 minutes et de garder plus d'une fenêtre ouverte. Aérez également votre chambre avant d’aller dormir et au réveil.

2.


Nettoyez et aérez vos tapis

...ou encore mieux, jetez-les. Les tapis et les meubles épais, comme les vieux sofas, sont un Eldorado pour les acariens et les bactéries.

3.


Réduisez l’humidité

65% des européens font sécher des vêtements à l’intérieur au moins une fois par semaine: c’est une mauvaise habitude. Lorsque vos vêtements sèchent, de l’humidité se forme, causant des moisissures nocives et un logement humide. Si possible, séchez vos vêtements ailleurs. Si vous ne pouvez pas faire sécher vos vêtements en plein air, essayez d’ouvrir une fenêtre dans la pièce que vous utilisez à cet effet, pour que l’humidité puisse s’échapper. Pour la même raison, votre salle de bain et votre cuisine doivent être correctement ventilées. 

Vous aimeriez en savoir plus ?

VISION D’ENSEMBLE

Vous pouvez effectuer des changements essentiels qui amélioreront votre air intérieur par de nouveaux processus quotidiens. Nous passons 90 % de notre vie à l’intérieur, et les deux tiers de ce temps dans notre maison. Il s’agit du lieu idéal pour améliorer la vie à l'intérieur.

Dans les bâtiments mal aérés et humides, une légère condensation se forme sur les surfaces. Ceci peut conduire à l’apparition de moisissures, pouvant être à l'origine de nombreuses maladies allant de petits problèmes de santé comme des éternuements et des yeux qui démangent à des maladies plus graves comme l’asthme et les allergies. Si vous pensez à déménager, vérifiez lors de vos visites que les logements sont bien aérés, en particulier la cuisine et la salle de bain. Veillez à pouvoir ouvrir toutes les fenêtres et à ce qu’aucune humidité ne remonte du sol.


Améliorez l’espace existant

Réfléchissez à des solutions pour « faire entrer l’extérieur ». La majorité d’entre nous vit dans un environnement urbain et, dans une certaine mesure, nous nous sommes isolés de la nature. Certains gestes simples, comme l’ajout de plantes en pot (capables de purifier l’air), permettent d’améliorer la qualité de votre environnement intérieur. Pensez aussi à la vue vers l’extérieur dont vous pouvez bénéficier en utilisant judicieusement les fenêtres et les portes.

Gagnez de l’espace judicieusement

L’ajout d’espaces de vie à votre habitation permet d’améliorer la qualité de la vie à l’intérieur. Réfléchissez à la possibilité de rénover un grenier ou de construire une extension et retenez en priorité les solutions qui permettent de faire entrer de l’air frais et de la lumière naturelle.

Si vous déménagez

Si vous cherchez votre futur nid, gardez à l’esprit que les constructions plus anciennes peuvent présenter des problèmes susceptibles de nuire au climat intérieur. Vérifiez par exemple que toutes les fenêtres peuvent être ouvertes complètement et fonctionnent, en particulier dans la cuisine et la salle de bain. De même, choisissez une couleur de peinture plus claire au moment d’aménager l’espace. Les teintes claires réfléchissent mieux la lumière dans votre intérieur.


L’AIR INTÉRIEUR PEUT ÊTRE CINQ FOIS PLUS POLLUÉ QUE L’AIR EXTÉRIEUR

Indépendamment du lieu d’habitation, il fait presque toujours mieux vivre les fenêtres ouvertes avec de l’air frais, qu’avec l’air ambiant. 

QUE PUIS-JE FAIRE?

Il y a plusieurs moyens d’amener plus d’air et de lumière naturelle dans la maison. Certaines sont faciles et rapides à mettre en place, d’autres nécessitent plus de temps mais conduisent à des améliorations solides et durables.